Vous avez construit votre premier drone, et après?

Ça y est! vous avez construit votre machine. Bravo! Et c'est quoi l'étape suivante? Ça dépendra de ce que vous voulez faire.

Apprenez à piloter

Après des premiers vols timides en mode STAB (stabilisé, le pilotage est assisté pour que vous ayez toujours le contrôle), vous serez probablement tenté par le mode ACRO. Avec ce mode, à vous les acrobaties, looping, tonneaux, etc... C'est très stressant lors des premiers essais, mais avec l'habitude, vous ne pourrez plus vous en passer. Il faut y aller petit à petit, et ne pas paniquer, comme le montre cette vidéo. N'hésitez pas à regarder sur Youtube: certains pilotes partagent leur expérience, et avec le temps, certaines acrobaties vous deviennent accessibles. Ça demande du temps et de l'entraînement.

Essayez différentes tailles de drone

Essayez différents gabarits. Le pilotage sera différent entre une grosse machine et un nano racer. Une toute petite machine très musclée peut donner beaucoup de sensations. Un drone plus grand procurera d'avantage de stabilité.

Après, que souhaitez vous faire avec votre drone?

Aller vite? faire des acrobaties? faire de la vidéo? Chaque utilisation privilégiera un certain type de drone. Le choix du matériel déterminera la puissance et la vitesse de votre drone, sa maniabilité et surtout son autonomie. Un racer très puissant ou un drone de freestyle auront relativement peu d'autonomie (5 min max), alors qu'un drone utilisé pour faire de l'image sera plus pépère, mais jouira d'une autonomie confortable. A vous de choisir votre frame, vos moteurs, hélices, batteries, caméras et autres accessoires en fonction de ce que vous voulez faire! C'est une alchimie délicate, mais c'est passionnant. (pour ceux que ça intéresse!)