1-Je peux piloter un drone?

Si vous êtes capable de lire ces lignes, vous pouvez certainement apprendre à piloter un drone. Commencez par le commencement: avec un petit drone jouet pouvant être piloté dans un appartement. Il faut toutefois, comme dans tout hobby, avoir certaines qualités.

 

Être persévérant: En général, les premiers vols et le premier drone finissent mal! Le drone finit souvent sa course dans les murs, dans les plantes vertes ou emmêlé dans les cheveux de votre fille ou de votre femme ou les poils du chien (qui va vite lui faire sa fête). Le drone finit explosé, il tombe en panne, il vole de travers, fait n'importe quoi... A l'extérieur, on le perd dans les arbres ou les nuages... C'est le lot de toute personne qui veut commencer l'aventure. On peut donc rapidement se décourager. Il faut du temps pour développer certains automatismes.


Être un gamer, est un plus. L'habitude d'utiliser un joystick permet de progresser plus rapidement. Sauf que là: on est pas dans un jeu vidéo. L'erreur de pilotage peut se payer cher. Drone HS, perdu,  hélices cassées, plante verte déchiquetée,  etc etc...

 

Être bricoleur. Un drone est un mélange de mécanique et d’électronique. A un moment ou a un autre, il faudra intervenir sur le drone, ne serait ce que pour changer une hélice. Rapidement, on peut être confronté à certaines pannes. Changer un moteur nécessite l'ouverture du drone. Heureusement, internet est là, et des tutos très bien faits peuvent vous aider à sauver votre appareil.

 

Et j'oubliais: Vu que les notices ne sont jamais en français, avoir des rudiments en anglais (ou en chinois) est aussi un avantage!

 

Autre question: un drone est-il un cadeau idéal pour un enfant?