GREEN HORNETT: UN EXCELLENT CINEWHOOP

Franchement, à moins de 200 € (150€ en ce moment), on peut avoir des doutes sur la qualité d'un drone de 3". En plus, il faut oser monter sur cet engin une (trop)chère Gopro, donc on espère que le machin volera à peu près correctement.

Promesse tenue:

Le Green Hornett de Iflight est un bon drone, rassurant à faire voler. Ce n'est pas un monstre de puissance mais il accélère quand même fort, surprenant pour ce petit engin. Je me suis même permis une vrille ou deux, il a la puissance pour le faire, même avec le surpoids de la Gopro Hero7.Son point fort: une stabilité permettant un pilotage pépère, parfait pour un débutant, et parfait pour filmer des paysages. Vos films ne vous fileront pas la gerbe, c'est stable, c'est doux, un vrai plaisir à faire voler. Il y a une petite réserve de puissance qui permet un pilotage nerveux si on le souhaite, cela même si il y a du vent. J'aurais adoré débuter avec une telle machine, franchement il y a rien à dire. Enfin presque...

Les petits défauts qu'on pardonne

La caméra embarquée est pas top, voire très moche. Mon modèle souffre aussi de parasites dans le retour vidéo, alors que mes EV200D possèdent un double diversity. Ça reste volable, mais ça gâche un peu le plaisir. Pour une quarantaine d'€, vous pourrez lui mettre une caméra digne de ce nom, mais à ce prix là, on pardonne. J'ai également cramé un moteur en me prenant une branche, mais c'est ma faute, j'aurais pas du insister sur lez gaz. En général, je prévois toujours l'achat d'un moteur supplémentaire (vendus sur Bangood), donc pas de souci.

Les batterie adéquates

J'ai essayé différentes capacités en 4S, les 1300 MAh de chez Tattu sont un bon choix. 5 bonnes minutes d'autonomie, pas trop lourdes (avec des 1800 mAh c'est bien trop lourd et le pilotage devient très mou).